IMG_0484.jpg

ACTUALITES

CREATION

Nous serons en création du 8 au 12 février 2021

 Théâtre-Forum " Sexualités et Handicap"

En partenariat avec l'Association Impulsions Femmes et l'A.D.A.P.E.I 79 

Diffusion

"Théâtre-Forum Ego"

 

 les 18 et 19 mars 2021 au Lycée Emile Roux à Confolens (79)

les 22,23 et 24 mars au Lycée Simone Veil à Liffré (35)

Projection

"Un clip à l'Egalité"

 le 12 mars 2021 à Brioux-sur Boutonne

Ce projet a été réalisé avec les élèves de 6ème du collège St-Antoine de St-Exupéry et les élèves de la MFR.

Projet en partenariat avec le collège A.de St-Exupéry et la MFR , la Maison des Arts et la Mairie de Brioux sur Boutonne.

Projet soutenu par le dispositif Pacte 2 de la Drac et la Dac Nouvelle-Aquitaine, la DDCSPP et le Conseil Départemental des Deux-Sèvres.

Il bénéficie du soutien de la Fondation de France.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

FAIRE UN DON

 

DEVENEZ MÉCÈNE DE LA COMPAGNIE

Que vous soyez un particulier, une entreprise, une fondation ou une association :

  • Vous serez tenus informés de nos activités (spectacles, ateliers, lectures, parutions, projets, etc.).

  • Vous bénéficierez de tarifs préférentiels pour vous et vos amis.

  • Vous aurez la possibilité de figurer sur le site de la compagnie.

  • Vous serez conviés à la soirée annuelle de la compagnie avec toute l’équipe.

 

VOS DONS

Dans le cadre de la loi sur le mécénat, vos dons sont déductibles de vos impôts.

La réforme du prélèvement à la source ne change absolument rien aux conditions fiscales du mécénat.

(articles 200 et 238 bis du code général des impôts).

COMMENT RÉGLER ?

  • En ligne par CB via Helloasso (paiement sécurisé)

  • Par chèque : il vous suffit d’imprimer le formulaire de don, de le remplir et de nous l’envoyer accompagné d’un chèque du montant de votre don libellé à l’ordre de la Compagnie du Mauvais Genre  (4bis rue des grandes versennes 79000 Niort)

  •  Par virement bancaire : prenez contact avec nous.

 

NOUS CONTACTER

07 82 41 65 68

Site crée par la Compagnie du Mauvais Genre - Crédits photos les Clichés éparpillés et Lydie Guézengar